2018 Intervention Handisport APF et GEM

Mercredi 6 juin 2018, trois associations étaient au collège Charles Péguy de Moncoutant pour une action de sensibilisation au handicap. Trois ateliers ont été proposés aux élèves  pour sensibiliser sur le handicap dit moteur et l’autre sur le handicap sensoriel.

 

Les 6èmes ont été sensibiliés avec l'Association des Paralysés de France (APF) ; les 5èmes avec handisport et les 3èmes par le Groupement d'Entraide Mutuelle (GEM) ainsi qu'avec le témoignage de M. Geffard handicapé de naissance qui témoigne de sa situation personnelle et est actif pour l'accessibilité dans sa commune.

 

La mise en situation a marqué les élèves, Manon et Alix en témoignent sur cette vidéo :

Environ 243 élèves ont été sensibilisés, comme le disent Manon et Alix, une expérience intéressante, enrichissante, à renouveler...

 

2018 bol de riz

Ce midi, au menu du self des établissements ECM, c’est « opération bol de riz ».

Sur le plateau des écoliers et collégiens qui le souhaitent, le plein de féculents donc et, éventuellement, une pomme. Mais pas d’entrée ni de viande ou de poisson.

Les jeunes sont invités à avoir une pensée pour ceux qui souffrent dans le monde et qui ne mangent pas à leur faim, mais aussi à faire preuve de générosité. C’est un acte de solidarité car les économies réalisées par le self sont reversées à des organisations caritatives. Pour les parents d’élèves, le prix du repas reste, en effet, le même que lors d’un déjeuner ordinaire. Si populaire même que des externes y participent...

Les « opérations bol de riz » instaurées le Vendredi saint ou à un autre moment durant la période de Carême permettent de récolter de l'argent pour des associations caritatives.

Au collège Charles Péguy et à l'Ecole Notre Dame de Moncoutant, l’opération bol de riz proposée a permis de réunir, cette année, 1047,86 euros qui profiteront à l'association Moncoutant Sans Frontières. Une belle réussite et un beau geste des élèves des deux établissements.

Célébration de Pâques 2018

Célébration de Pâques

 

Mardi 27 mars, les enfants de la Tout petite section jusqu'aux Cm2 sont allés vivre un temps fort pascal. Aidés d'une vingtaine de collégiens, ils ont entendu et vu la restitution des moments principaux de la Semaine Sainte et de la fête de Pâques.
Les collégiens ont recouvert la grande nerf de tissus pour symboliser l'entrée à Jésuralem lors des rameaux. La table était dressée avec le couvert, la patène et la calice pour visualiser le dernier repass du jeudi saint. Et bien sûr la croix était déjà dressée près de l'autel. Le père Georges y a installé l'aube pour signifier que Jésus est le premier prêtre.
Mais nous n'avons pas oublié d'allumer le grand cierge pascal, symbole de la Résurrection, de la lumière et de la Vie du Christ. Elle accompagne chaque grande étape liturgique ainsi que les grands moments des chrétiens lors du baptême et de la communion.

Les enfants ont chanté et déposé les rameaux apportés. La célébration était joyeuse et vivante.

Comme le symbolise l'illustration, le Christ n'est plus ici (au tombeau). Il est ressuscité. Allez l'annoncer ! Alléluia !



F. BORDEAU

 

 

Témoignage Julie Chupin

Son histoire les touche au coeur

 

En lien avec le thème de notre année "Belle la différence, grande la solidarité", Julie Chupin, championne de tir à l'arc handisport, sensibilise ce mercredi les collégiens du collège charles Péguy de Moncoutant.

Dès le début de l'échange, les élèves sont mis à l'aise et tissent un vrai lien avec Julie. Elle leur raconte d'emblée son histoire, accidentée de la route, elle est marquée par un accident de moto qui lui a causé l'amputation d'une jambe en 2011.

  

En 2014, elle est appelée par Anthony Rigault, entraineur de tir à l'arc qui lui donne l'opportunité de découvrir le tir à l'arc et devient son entraineur, ce qui la mènera aujourd'hui à détenir le titre de 7 ème au championnat du monde de tir  à l'arc. Le tir à l'arc n'est pas un travail pour Julie, en effet même s'il est pratiqué à haut niveau elle n'est pas rémunérée pour ses tirs, il reste une passion qui lui a permis d'évoluer et d'aborder la vie de manière différente...

 

L'enjeu de cette rencontre n'est pas réellement d'ordre sportif.

 

 

 

 Julie prévient qu'elle va dévoiler sa prothèse « jambe de robot » comme elle dit en souriant. Elle dédramatise devant les élèves de 4ème en parlant de sa "petite jambe" comme elle l'appelle. Les élèves sont captivés et à l'écoute...

           

 

Le message est limpide. Anthony Rigault qui est aussi le président de l'association Handicap Sport Project interpelle les jeunes à changer le regard des Français sur le handicap qui aujourd'hui en France fait encore "peur". Julie témoigne que l'on peut réussir malgré le handicap et qu'il faut "profiter de la vie qui est trop courte et ne pas attendre pour réaliser ce que l'on souhaite" .

Une belle leçon de vie pour les jeunes du collège...

Vous pouvez suivre Julie sur sa page facebook : https://www.facebook.com/chupinjulie

 

Plus d'articles...

  1. La Pastorale