2018 The Voice Charles Péguy

Depuis plusieurs semaines les élèves passent des "auditions" de chant devant un jury composé cette année de leur professeur d'Education Musicale et d'une animatrice du collège. A la "The Voice", tout repose sur le même principe d'auditions à l'aveugle, où le jury ne voit pas les candidats mais profite uniquement de leurs voix pour les sélectionner.

 

 

Ensuite s'enchaînent coaching en équipes (les coachs étant les membres du jury) et duels vocaux. Dans un second temps le jury se retrouve face aux élèves où leur prestation est jugée sur différentes catégories : charisme, persévérance, musicalité, justesse etc... Autant de qualités qui font référence complètement aux compétences du socle commun demandées pour chaque cycle selon la nouvelle réforme des collèges.

Un groupe par niveau est retenu pour se présenter le jour de la sélection finale qui aura lieu le 02/07/2018 jour de la VDT (Valorisation Des Talents). Les noms des groupes formés par les élèves qui ont été sélectionnés pour la finale The Voice sont :

"Les rapaces"

"LNS"

"B.E.L.A"

"FANOA"

Parmi ces temps de sélection un parrainage s'est mis en place naturellement entre des élèves de différents niveaux... Pas évident de chanter devant sa classe et devant d'autres élèves alors les plus grands apportent aide et conseils aux plus jeunes, un vrai esprit d'équipe et d'entraide dans notre société actuelle ce n'est que du bonheur et une belle leçon de vie déjà dès leurs plus jeunes âges...

 

RDV pour la finale....

2018 intervenant musical

Quand l'art plastique se mêle à la musique...

 

Timothée Ferrari, de l'association Délimélo est intervenu les 23 avril et 18 juin auprès des élèves de 4ème pour un projet alliant les Arts Plastiques et l'Education Musicale. Les élèves en étant guidés par cet intervenant musical, leur professeur d'arts plastiques et leur professeur d'Education Musicale devaient fabriquer leur propre instrument avec du matériel de récupération.

 

Lors de la deuxième intervention, les élèves montraient au reste de la classe leur fabrication de groupe.

Timothée Ferrari pouvait intervenir en leur expliquant comment améliorer leur nouvel instrument. De quoi développer de façon plus ludique le sens créatif de nos jeunes collégiens et leur oreille musicale. Un projet plein de transversalité au cœur même de la nouvelle réforme du collège.