Le printemps est attendu

 

   

 

Après ce long hiver enneigé (pour le bonheur de tous les élèves et aussi de certaines enseignantes !) le printemps est attendu !

Dans les bacs commencent à émerger les bulbes enterrés l'an passé ! Les bourgeons apparaissent sur les pommiers ! Les prochains murs végétaux sont fraichement peints et attendent les beaux jours pour recevoir les jeunes plants !

Les petites mains sont prêts à jardiner !

 

ça chauffe ! ça chauffe !

ça chauffe ! ça chauffe !

 
Aujourd'hui pour sa 3e réunion le comité de pilotage ECO ECOLE a pu constater le travail de chaque classe concernant le CLIMAT, le réchauffement climatique, causes et conséquences.
Des plus petits jusqu’aux plus grands, chacun a compris qu'il y a un enjeu majeur et que chacun de nous est concerné !

Les classes de cycle 3 et de fin de cycle 2 ont travaillé les grandes zones climatiques pour situer notre pays. Toutes les classes ont travaillé sur les causes du réchauffement climatiques et de ses conséquences si cela s'aggrave.
Chacun a bien compris qu'il n'y aura pas que les ours polaires qui seront perturbés mais que les activités humaines qui dépendent du climat (agriculteurs, éleveurs, pépiniéristes, pêcheurs, ostréiculteurs etc, seront tous impactés. Même des conflits pourraient apparaître liés à ces dérèglements durables.

Un questionnaire sur nos habitudes vient d'être élaboré par les élèves de CE2-CM1  et va être distribué à chaque famille : Télécharger ici. Les réponses attendues pour le retour des vacances (mardi 24 avril) seront exploitées.

Elles permettront de mesurer les habitudes, de se questionner sur les alertes à lancer et sur les modifications à inciter.

Une proposition parents/municipalité avait été envisagée UN PEDIBUS ! Ce serait une formidable avancée de le voir se concrétiser !

Le dossier de labellisation continue de se remplir ! Les activités ne sont pas terminées et l'intérêt des élèves va croissant !
Un projet de mini-film émerge pour l'éco-code ! Il devrait voir le jour pour la fin de l'année !

Nota bene : pour permettre à votre enfant d'y participer, remplir impérativement l'autorisation d'exploitation de captation et de diffusion : Télécharger ici

Sols terrestres



Au moins un quart des sols terrestres deviendront "significativement" plus secs même en cas de limitation du réchauffement climatique

 

Une gestion déraisonnable des terres provoque une dégradation des sols en causant pollution, érosion, épuisement des sols, qui perdent en nutriments et en productivité.

 

Des experts publient le 26 mars 2018 la première étude mondiale jamais réalisée sur la détérioration des sols de la planète.

https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/des-experts-publient-la-premiere-etude-mondiale-sur-la-degradation-des-sols-et-son-impact-sur-les-humains_2674988.html